Un chantier Kaizen visant à améliorer le processus d’assemblage manuel

Notre client est une entreprise du secteur de la machine-outil dont l’activité se concentre sur la fabrication d’équipements de distribution de colle pour les lignes de fabrication.

Dans le cadre de son développement stratégique, le temps de mise sur le marché (time to market) des lignes de fabrication de ses clients est un facteur clé pour décider d’un investissement solide. Par conséquent, la machine fabriquée doit assurer un fonctionnement parfait au moment de l’installation et assurer les délais de livraison.

Au départ, les processus d’assemblage ne garantissaient pas 100% des exigences requises et l’entreprise cherchait, d’une manière ou d’une autre, d’améliorer les résultats actuels. A cet effet, nous avons développé un chantier Kaizen visant à améliorer le processus d’assemblage manuel.

L’un des facteurs clés du succès a été l’implication de tout le personnel dans ce projet d’amélioration de Kaizen. Durant une semaine de dévouement à 100% de l’équipe, il a été possible d’analyser la situation actuelle du processus, de proposer des améliorations et de les mettre en œuvre pour que le dernier jour du chantier recommence la production avec les nouvelles standards.

Point de départ

  • L’ensemble de la machine est assemblée sur une seule station d’assemblage, avec plus de 80 opérations, ce qui rend difficile l’application des standards de travail et augmente les non conformités d’assemblage.
  • Manque de matières premières à la ligne qui augmente les distances parcourues par les opérateurs
  • Flux de production chaotique
  • Plus de 8 manipulations de la machine en hauteur

Ce qui a été fait

  • Définition d’un nouveau standard de production avec trois stations de travail équilibrés
  • Rapprocher le contrôle final et l’emballage en flux continu (concept cellule d’assemblage)
  • Nouveau système d’approvisionnement des composants avec double boîtes et l’ajustement de quantité.
  • Réduction de l’espace utilisé

Résultats obtenus